Proposition ANR 2009 apprentissages collaboratifs et sociaux

De Intercoop.

Sommaire

Contexte

Nous voudrions profiter de l'appel d'offres émis par l'ANR pour constituer un groupe de réflexion et d'action sur les nouvelles pédagogies autour des apprentissages collaboratifs et sociaux dans l'enseignement supérieur.

L'objectif de l'appel d'offres est de produire une analyse prospective pour identifier des problématiques de recherche et des recommandations pour l'ANR. (http://www.agence-nationale-recherche.fr/documents/uploaded/2009/ARP-Apprentissage-2009.pdf)

Il nous semble que l'approche socio-collaborative est centrale dans l'évolution des formations, tant parce qu'elle est potentiellement efficace en terme de formation, que parce qu'elle englobe un ensemble de compétences nécessaires aux défis de demain qu'auront à relever les jeunes en formation, ainsi qu'elle permet d'aborder les approches interdisciplinaires intrinsèques à ces défis.

Par ailleurs, cette approche est également fédératrice par rapport aux différentes formes d'apprentissage.

Comme cette approche reste embryonnaire en France, il semble important de confronter nos expériences pour chercher à définir comment ces approches pourraient diffuser dans l'enseignement supérieur. A ce titre, nous pourrions par exemple aborder la synergie entre pédagogies actives pour les élèves et démarches collaboratives entre enseignants, ou comment innover ensemble.

Il nous semble que c'est également l'occasion de commencer à fédérer un réseau d'acteurs sur cette thématique autour de l'enseignement supérieur.

La réponse à l'appel d'offres pourrait se faire sous forme d'une collaboration à 2 niveaux : un ensemble d'experts appelés à témoigner autour d'un noyau qui assurerait la coordination. De cette manière, nous pourrions élargir la discussion tout en assurant une réponse construite.

Cordialement,

Michel Briand, Jean-Marie Gilliot, Nicolas Jullien

Éléments de compréhension de l'appel

Quelques documents à lire :

Éléments de montage

Intitulé

Faites vos propositions :

  • PIPERADe : Prospective selon les Innovations et Pratiques Émergentes et de Rupture pour Apprendre Demain
  • PRACTIC : Pratiques de Rupture pour un Apprentissage Coopératif avec les TIC

Présentation

Les pratiques de ruptures émergent d'innovations d'usages ou de paradigmes adoptés par des groupes de personnes. Dans le cadre de l'apprentissage, de nombreuses innovations de terrain incluent les TICE qui font évoluer les pratiques et les frontières de ces apprentissages.

Une réflexion prospective dans les domaines de la formation à tous les âges de la vie doit s'appuyer sur l'identification et la qualification de ces dynamiques innovantes pour alimenter les réflexions des acteurs de la recherche. L'étude doit intégrer les modes d'apprentissage formels autour des institutions, mais aussi les modes d'apprentissage informels, qu'ils soient hors ou dans l'institution ou l'entreprise.

Parmi les vecteurs d'innovation, la dimension sociale et collaborative est centrale en ce sens où elle transforme les relations aux autres et elle enrichit les modes et les niveaux d'apprentissage (développement de l'esprit critique et de synthèse, encouragement de l'innovation). A cet égard, le prisme du co-apprentissage apparaît particulièrement pertinent puisqu'il englobe les changements aussi bien au niveau de l'apprenant, de l'enseignant, qu'au niveau de leurs interactions.

  • le changement du rapport au savoir, de la production de connaissance, de l'apprenant, entre pairs, et de l'évolution du rôle de l'enseignant, lorsqu'il est présent, semblent centraux dans l'évolution des modes d'apprentissage ;
  • la clarification de la problématique du co-apprentissage et du partage de connaissances entre enseignants font partie des verrous et des pratiques à développer pour permettre d'entrer dans la formation du XXIème siècle.

L'objectif de ce groupe est d'identifier et de confronter les pratiques innovantes, en vue de permettre :

  • leur qualification, l'identification des modes et des temps de travail ou d'apprentissage,  ;
  • la diffusion et la réutilisation de ces pratiques ;
  • l'accompagnement de l'appropriation de ces pratiques ;
  • l'explicitation des changements des modes d'apprentissage
  • l'émergence de nouvelles pratiques ;
  • la définition de domaines et d'axes de recherche permettant l'amélioration de ces expériences d'apprentissage et identifier les dynamiques porteuses de sens pour l'apprentissage.

Un objectif évident d'un tel groupe de travail sera de définir et développer un portail d'accès à ces pratiques innovantes.

Parmi les pratiques porteuses de sens à intégrer dans l'étude, citons :

  • les outils de production collaboratifs et d'échange : pour une participation active de l'apprenant dans son apprentissage ;
  • les cartes heuristiques et les outils permettant une visualisation graphique des idées : pour sortir d'une logique linéaire, pour appréhender la complexité et pour montrer toutes les idées des participants (montrer le groupe au groupe) ;
  • l'émergence de pratiques réflexives, notamment autour des portfolios ;
  • les productions vidéos dans le sens où elles explorent d'autres modes de production de connaissance et de collaboration ;
  • l'utilisation des technologies mobiles, qui rendent l'accès, la production de connaissance et donc l'apprentissage à l'aide de TICE possibles de manière ubiquitaire, permettant ainsi le déclenchement et la continuité des apprentissages.

Comité de pilotage

Comité scientifique

Collaborations à solliciter

Actions à mettre en place

  • Site collaboratif
    • Base de référence commune
    • Partage des résultats
    • Expérience pilotes / scénarios d'usages
  • État des lieux
    • en s'appuyant sur les réseaux existants
    • associant industriels ?
    • au niveau international
  • Ateliers spécialisés sur thèmes nouveaux
  • Conférence plénière

temporels

Appel d'offre :

  • réponse appel d'offre 29 janvier 2010
  • démarrage fin 2010, durée 12 mois
  • discussion du texte début janvier
  • recrutement des comités par cooptation dès le 11

Réunions physiques :

Autres opportunités

  • Programme européen pour l’Education et la Formation tout au long de la vie : financement de voyages d'études, de développement de réseaux européens, de conception de produits de formation... Objectifs spécifiques :
    • soutenir le développement, dans le domaine de l’éducation et de la formation tout au long de la vie, d’un contenu, de services, de pédagogies et de pratiques innovants fondés sur les TIC,
    • encourager une utilisation optimale des résultats et des produits et processus innovants et échanger les bonnes pratiques.