Freins et facilitations à la coopération

De Intercoop.

Faciliter la coopération ...

Qui se pose cette question, doit commencer par réviser les neufs lois de la coopération (Voir ci-dessous Jean-Michel Cornu), qui comme chacun sait sont dix, (comme les 3 mousquetaires sont 4 !).

Mais ces règles méthodologiques pour la gestion de projet ou l'animation de groupe résistent mal à la dure réalité de l'Economie, même quand elle se dit sociale et solidaire. Créer l'abondance pour faciliter la coopération, Utopie ?

Au cours de cette seconde matinée, nous interrogerons plus particulièrement, à travers les témoignages et analyses de 2 intervenantes, puis dans le débat avec les participants, deux dimensions fondamentales de la coopération, susceptibles de nous paralyser autant que de nous propulser vers l'avant :

  • La dimension économique

L'argent ne serait-il pas le noeud de la coopération ? Le développement des coopérations humaines à une plus vaste échelle ne nécessite-t-il pas de se concentrer sur de nouveaux rapports économiques à construire : entre producteurs et consommateurs, entre salariés et patrons, entre clients et fournisseurs, entre collectivités locales et habitants, ...


  • La prise de décision

Le pouvoir peut-il se partager ? Comment faire vivre la démocratie et la prise de décision collective dans des organisations qui grandissent ? Comment animer et développer des réseaux sans tomber dans le piège des structures pyramidales et hiérarchiques ? Les lieux de décisions peuvent-il ne pas être des lieux de pouvoir ? ...

Les intervenant-e-s

  • Pascale Delille: (lire interview sur @-Brest)
    • Membre du Groupe de recherche "Communication et solidarité" UFR LACC Université Blaise Pascal Clermond-Ferrand
    • Thèmes de recherche : Economie solidaire et développement local, responsabilité sociale et environnementale, achats publics socio-responsables
    • Expérience importante dans les Systèmes d'Echanges Locaux et Monnaies complémentaires

Le diaporama de son intervention


  • Béatrice Poncin : (Lire interview sur @-Brest)
    • Coach et consultante
    • Co-fondatrice de la Coopérative d'activités Oxalis, née en Savoie dans le massif des Bauges autour de la pluri-activité en milieu rural
    • Présidente du Comité d'Ethique de la société financière de la NEF, qui travaille sur la gouvernance de la future banque éthique européenne.

Le texte de son intervention



Pour compléter :