Rédaction collaborative d'un guide

De Intercoop.

Brouillon juste pour donner un exemple issu de la fiche méthodologique Creatif à reprendre sous l'angle du facilitateur.

L'écriture d'un guide sur les usages repose sur une collecte des pratiques qui établisse un état de l'art aussi large que possible. Faisant le choix d'une dynamique de coopération, qui implique les acteurs nous faisons appel à une écriture collaborative qui s'appuie sur des expériences identifiées et des réseaux d'acteurs.

C'est une fois la collecte réalisée, de la rencontre des animateurs d'initiatives et du recul du coordonateur du guide qu'émerge la structure du guide et les éléments à mettre en avant. Cette forme d'intelligence collective est ici préférée à une "expertise" extérieure.

Cette méthodologie reprend celle élaborée progressivement pour la collection des guides sur les usages du multimédia de l'Observatoire des télécommunications dans la ville lorsque nous avons appris que la richesse d'une observation d'usages repose en grande partie sur la capacité à identifier un large panel d'initiatives et à faire émerger des éléments structurants de la rencontre des acteurs plutôt que d'une analyse extérieure.

Cette méthodologie collaborative prend aussi en compte la réalité de l'accés public accompagné et de Creatif : il n'existe pas de structure nationale accompagnant les milliers d'animateurs et de médiateurs. Créatif association créée il y a 10 ans au début de l'accès public accompagné fonctionne depuis avec les cotisations des adhérents sans permanent faute du moindre crédit de fonctionnement. La collaboration et l'implication des animateurs de réseaux adhérents est une condition essentielle de sa capacité à agir.